[ dernière mise à jour: 05.26.2020 ] 

 

Renseignements
A l'attention des usagers francophones

 

 

 

 


Fr_flag.jpg (801 bytes)

Les pages en français de la (new) Cadillac Database [NBDC]©

Lorsque vous apercevrez le petit drapeau français, ci-dessus, reportez vous en bas de page pour lire le résumé de la page en langue française. Parfois aussi, en cliquant sur ce drapeau (par exemple dans la table des matières [Index Page] ), vous pourrez accéder à une page rédigée entièrement en français.

Mais il y a encore tant et tant à dire en anglais sur les automobiles Cadillac et La Salle que je n'aurais certainement pas le temps de traduire - voire simplement de résumer - en français l'ensemble de cette immense base de données. Cependant, je vais tâcher, petit à petit, de réaliser un court résumé de chacune de ces pages. 

Vous vous souviendrez que j'avais fait appel ici à des volontaires pour aider à la traduction de cet "ouvrage".  Eh bien, figurez-vous que cette personne s'est présentée.  Il s'agit de Philippe Ruel; Philippe, enseignant, travaillait en Côte d'Ivoire. C'est à lui que nous devons les premières traductions [voir le prochain encadré, ci-dessous]. Merci Philippe. Malheureusement, de retour en France, ses nouvelles obligations familiales et professionnelles l'ont empêché de poursuivre ce travail de traduction.

En ce qui concerne mes propres résumés en français, bien que bilingue [français-anglais], dès ma tendre enfance, je ne manipule pas la langue de Molière avec autant de facilité que celle de Shakespeare. Aussi, voudra-t-on bien me pardonner la style défectioueuse, les gramatticâlles errors et autres fôtes dort tôt grafe qui viendront certainement entâcher ces textes.

 

Les autres pages en français consacrées aux Cadillac

Vous pouvez lire certains de mes articles en langue française en rendant visite au site de l'Amicale Cadillac de l'ACCF (ACLF) dont je fus jadis responsable de son Amicale Cadillac.  J'ai contribué textes et photos pendant sept ans (de 1986 à 1992) et laissé au Club une bibliographie importante.

 

La NBDC - un site très primé

La NBDC© a été primée par trois fois déjà [1999, 2000, 2001] en raison du volume, de la qualité et de la variété des informations et des images qui y sont mises gratuitement à disposition des passionnés, sans recours à aucune forme quelconque de publicité. En toute modestie, je pense que ce sont là les élément qui m'ont valu en 1999 le prix Henry M. Leland offert par la firme Cadillac elle-même, puis en 2000 le prix E.P. Ingersoll offert par la Society of Automotive Historians et enfin en 2001 le prix Maurice Hendry de l'auteur néozélandais du livre Cadillac - The Complete History, © 1972.  

La Cadillac Database© aborde des centaines de rubriques ayant trait à la marque et vous permet actuellement [mai 2002] d'admirer environ 20,000 photos. La plupart de ces documents et photos sont tirés de ma propre collection, commencée en 1955; vous y trouverez notamment de nombreux documents inédits consacrés aux Cadillac V16Eldorado Brougham, carrosseries spéciales sur chassis Cadillac ou autres Cadillac de l'année 1959 dont raffolent la plupart des fanas de la marque et qui, par conséquent, méritent qu'on leur consacre plusieurs pleines pages !

En conclusion, au cas où vous douteriez encore de l'impérieuse nécessité de vous rendre sans plus tarder sur "LE" site Cadillac, notez simplement que la plupart des ouvrages spécialisés consacrés à l'automobile comportent habituellement environ 300 photos; donc, au plan des seules photos proposées dans la NBDC©, cet "ouvrage numérisé" représenterait à lui seul environ 40 ouvrages traditionnels !

Bon, d'accord; je pose la brosse, pour ne pas trop vous éblouir ...tellement je reluis !

  Yann Saunders [dit Mr. Cadillac]

 

 

 


Fr_flag.jpg (801 bytes)
 
A propos de la
(new) Cadillac Database© 
Traduction de Philippe Ruel, © 2000


Comment tout a commencé

Si vous voulez en lire plus sur la naissance de la (nouvelle) base de données Cadillac©,
jetez-donc un coup d'oeil à cette page.

Alors que j’étais adolescent en Suisse dans les années 50, j’ai été frappé par une publicité très colorée dans le magazine National Geographic de décembre 1955, qui décrivait la Cadillac « Sedan de Ville » modèle 1956. C’était une voiture comme celle qu’Elvis Presley venait d’acheter après avoir signé son premier contrat d’enregistrement. J’adorais le rythme rebelle de ces premiers tubes du rock’n’roll, et même si je ne savais ni chanter ni me déhancher à sa manière , je voulais moi aussi une Cadillac, tout comme Elvis !

En 1955, j’ai commencé à collectionner ces publicités Cadillac, ainsi que les autres documents sur ce sujet, que je me procurais soit chez le concessionnaire Cadillac de la ville, soit au salon de l’auto annuel. Dès le début des années 60, mes Cadillac de papier se sont vues épaulées par une collection de modèles réduits et de jouets, qui avait atteint des proportions épiques lorsqu’en 1989 des circonstances indépendantes de ma volonté m’obligèrent à la vendre. Depuis la fin 1966, quelques Cadillac grandeur nature m’ont aussi donné de longues heures de satisfaction. Eh oui, il s’est écoulé onze ans entre le moment où j’ai vu cette première publicité et celui où j’ai pu m’offrir ma première Cadillac « ancienne » ; évidemment, c’était une Sedan de Ville modèle 1956 !

En même temps que mon intérêt pour la marque grandissait, je commençais à remarquer des erreurs dans les livres et les articles que je lisais sur ces voitures ; ce fut l’aiguillon qui me fit commencer à rédiger la (nouvelle) base de données Cadillac©. Aujourd’hui, la base de données est une source commode de références pour quiconque s’intéresse à, ou écrit sur les voitures Cadillac ou La Salle. Elle contient des milliers de faits, de chiffres, de photos et autres gâteries que j’ai glanées à propos de ces voitures au cours des quarante-cinq (et quelque) dernières années, depuis que cette publicité Cadillac 1956 a déclenché mon intérêt pour la marque de prestige de la General Motors.

De plus, j’ai été contacté en 1993 par Fabien Sabatès, un auteur automobile français, qui proposait que nous écrivions à deux un livre sur le style Cadillac pour l’éditeur français Auto-Collection. C’est avec l’idée de ce livre en tête que j’ai commencé à rédiger la (nouvelle) base de données Cadillac©. Cependant, Sabatès revint sur notre accord, me laissant dans une situation plutôt gênante vis-à-vis des nombreuses personnes qui avaient soutenu ce projet, voire lui avaient fourni de la documentation. C’est pourquoi j’aimerais dédicacer ce « livre de substitution », offert à  titre gracieux pour consultation permanente pour quiconque a accès à Internet, à tous ces gens qui, directement ou indirectement, ont fourni la plupart des informations qu’il renferme.
Ce travail a été fait dans une relative hâte, et au beau milieu d’autres préoccupations urgentes, professionnelles et familiales. Je compte donc sur les usagers de la (nouvelle) base de données Cadillac© pour relever les erreurs ou omissions de sorte qu’ensemble, nous puissions en construire une meilleure et plus grande encore.

Il semble ici approprié de mentionner le fait que mes efforts des dix dernières années pour promouvoir la connaissance de la longue histoire de Cadillac en tant que fabricant de voitures de qualité m’ont valu en 1999, 2000 et 2001, trois prix fort convoités.

 

Informations générales - droit de reproduction

Ceci est un site web non commercial, à but non lucratif. La nouvelle base de données Cadillac© [NBDC] appartient au Cadillac-La Salle Club, Inc. (CLC), Box 1916, Lenoir, NC 28645-1916, Etats-Unis. Ni le CLC, ni Yann Saunders (alias Mr Cadillac), qui a rédigé la base de données et en a fait don au club en 1996, n’ont d’intérêt financier dans la division des automobiles Cadillac de la General Motors Corporation (GM). Ils n’ont rien à gagner de ce site que la simple satisfaction de partager avec d’autres passionnés de Cadillac et La Salle à travers le monde le présent déploiement d’images et de données historiques et techniques à propos des belles voitures faites par le fameux constructeur américain.

La plus grande partie de la matière de ce site est sous droit de reproduction commun de la division des automobiles Cadillac de la General Motors Corporation (GM), du club Cadillac-La Salle et de Yann Saunders, rédacteur de la (nouvelle) base de données Cadillac© ; rien de ce qu’il contient ne peut être utilisé pour quelque but commercial que ce soit. L’essentiel des illustrations provient de la collection personnelle de Yann Saunders comprenant plus de 20.000 photos, publicités, catalogues et dépliants, en rapport avec les voitures Cadillac et La Salle. Cette collection privée a été constituée sur une durée de quarante-cinq ans, et la provenance de certains documents peut avoir été oubliée. Si un utilisateur estimait qu’une infraction au droit de reproduction sur un élément particulier aurait ici été commise par inadvertance, nous demandons son indulgence. Nous croyons que toute la documentation de la (nouvelle) base de données Cadillac© est utilisée de manière honnête et uniquement pour son intérêt historique, non pas pour quelque profit que ce soit. Si quelqu’un se sentait vraiment hérissé de voir la base de données présenter une image particulière sans autorisation en bonne et due forme, nous la retirerons sur simple demande… et ainsi s’éteindra une autre petite lumière dans l’immensité du cyber-espace.

 

Champ d'action

La (nouvelle) base de données Cadillac© traite essentiellement des modèles Cadillac construits avant la seconde guerre mondiale ainsi que pendant les trois décennies qui l’ont suivi (les années 40, 50 et 60). Des tonnes d’informations et de photos de la collection qui se rapportent aux Cadillac des années 70 et après restent à traiter. Cependant, puisqu’il reste du travail à accomplir sur les sections relatives aux Cadillac de 1902 à 1970, celles de 1971 et après ne sont pas actuellement ma priorité. Peut-être parmi vous se trouve-t-il de jeunes enthousiastes prêts à se porter volontaires pour bâtir la base de données après 1971, sur le modèle de ce que j’ai fait pour les années précédentes.

Certaines sections de la (nouvelle) base de données Cadillac© sont encore en chantier. Aucune base de données ne peut être exhaustive ; celle-ci aussi aura besoin d’une mise à jour au fur et à mesure de l’émergence de nouveaux faits et de nouvelles informations. Les utilisateurs de la base de données peuvent proposer de nouveaux sujets, de nouvelles données, de nouvelles images. Si la place le permet, ils seront ajoutés en temps utile. Veuillez indiquer l’origine de toute documentation envoyée.

 

Problèmes, retards prévus

La (nouvelle) base de données Cadillac© est un projet géré par une seule personne. Les retards de publication sont en partie dûs à la relative ignorance du rédacteur sur l’informatique et les techniques de publication web. En revanche, plus il travaille et plus il apprend, ce qui fait que la base de données gagne progressivement en vitesse. Le rédacteur souhaite ajouter à sa décharge qu’il a eu ces dernières années affaire à divers ordinateurs « boîteux ». Il a un nouveau modèle depuis janvier 2000, ce qui, il l’espère, lui évitera d’autres problèmes techniques, et fera faire de nouveaux progrès à la base de données.

Les retards sont aussi dûs au fait que depuis que le rédacteur a pris sa retraite en décembre 1997, son épouse et lui s’absentent souvent pour des « sorties à la campagne » qui peuvent durer jusqu’à six semaines. Pendant ce temps-là, les ajouts à la base de donnée seront peu nombreux. En outre, le rédacteur met aussi la main à un projet de livre dédié aux limousines (comme type de carrosserie). Tout cela prend du temps ! Cependant, on vous réserve des surprises, visitez donc toujours régulièrement le site.

Certains utilisateurs qui surfent sous Netscape disent avoir des problèmes de tableaux, photos ou légende qui apparaissent « en désordre ». Le rédacteur n’a pas d’explication à cela ; toutes les pages apparaissent normalement sous MS Explorer (Non, Bill Gates ne lui verse PAS de commission !).

Le volume d’e-mail reçu rend impossible une réponse individuelle à chaque message ; pour cette raison, le rédacteur utilise parfois le « guest book » pour remercier les nombreux passionnés de Cadillac qui s’arrêtent à la (nouvelle) base de données Cadillac© et prennent le temps d’écrire un mot de soutien ou d’encouragement, ou bien d’envoyer des commentaires, critiques et corrections (c’est le seul moyen pour nous de grandir et d’améliorer ce que nous faisons !).

 

Abréviations, symboles, petits trucs

Des abréviations sont utilisées dans la (nouvelle) base de données Cadillac© pour indiquer la source de ses données. L’utilisateur peut se référer à la liste de ces abréviations en cliquant ici. Il peut aussi se rapporter aux sources citées pour des informations plus détaillées sur un sujet donné.

Les symboles suivants peuvent aussi apparaître à côté d’un document source :

(*)                signifie que la collection n’inclut qu’une copie du document
(***)                 signifie que l’élément manque à la collection et qu’une bonne copie est recherchée
(>>>>>)            signale des données incomplètes, mais disponibles et complétées dès que possible
( ? ? ?)              signifie que l’information est supposée exacte, mais demande confirmation

La rédaction de la (nouvelle) base de données Cadillac© a été entamée en Europe, ce qui fait que dans le texte en anglais, l’orthographe anglaise (et non américaine) peut avoir été utilisée. En plus, pour tout compliquer, il peut se trouver des dates du type JJ/MM/AAAA ou MM/JJ/AAAA, et aussi des mélanges de centimètres et de pouces (par exemple dans la dimension des documents). Progressivement, tout sera mis aux normes américaines (les utilisateurs qui ne connaissent que le système se rappelleront qu’un pouce -  one inch -  représente 2,54cms.)

 

 


Fr_flag.jpg (801 bytes)

Revues recommandées aux amateurs francophones de la Cadillac

 

V8 Magazine

Cette revue paraît actuellement quatre fois l'an et contient fréquemment des articles de fond consacrés à la marque, ainsi que des photos inédites.

Par exemple, on trouvera dans le numéro 32 des mois d'octobre, novembre et décembre 1998, pages 50 et 51, le récapitulatif d'une rencontre Cadillac qui s'est tenue au cours de l'été 1998 au Château de Planchoury, Musée Cadillac de Robert Keyaerts, à Langeais, en Touraine.

 

The Bond /Américaines classiques [revues de l'ACCF]

Le plus grand et sans aucun doute le meilleur club de collectionneurs de voitures américaines en France reste l'ACCF (American Car Club de France) dont j'ai dirigé l'Amicale Cadillac dans les années quatrevingt-dix. L'ACCF est un excellent club pour les passionnés de voitures américaines; je suis fier d'y avoir apporté ma modeste contribution quelques années durant.

 

 


Fr_flag.jpg (801 bytes)

Mes (dernières) Autos

En juin 2004, nous avons pris la décision de vendre notre pavillon "chapinois" et de venir nous installer plus près des bords du Lac Murray, dans un apartement de dimensions plus modestes et sans garage ou couvert à voiture(s). Aussi avons nous été contraints de vendre nos autos de collection pour ne rester qu'avec cette collection "virtuelle" amassée depuis un demi siècle.

Il est un temps pour tout.  Nous avons connu la "belle époque" de la collection (1970-1990).  Aujourd'hui, pour profiter pleinement de ces vieilles autos, il faut être jeune, dynamique, friqué et avoir de bonnes connaissances en mécanique et tôlerie automobile.  Malheureusement, ce n'est pas notre cas.

Place à la jeunesse.

 

La "Black Pryncess"
VENDUE, avril 2004

P42mine1.jpg (9525 bytes)    my42tags.jpg (4915 bytes)    P42min2.jpg (12222 bytes)

my42ftst.jpg (7996 bytes)    my42rrst.jpg (9280 bytes)    intro3.jpg (13671 bytes)
Cette très rare limousine Cadillac, type Fleetwood 7519F de 1942 fabriquée à 65 exemplaires seulement (d'où son
immatriculation "1 of  65") appartenait à Mr. Cadillac; ci-dessous, au centre, l'emblème de la marque utilisé en 1946

 

Crst46.jpg (4850 bytes)

 

...et "E" Baby!
VENDUE, juin 2002

64babrr.jpg (10190 bytes)    64mine3a.jpg (14468 bytes)

Bab6.jpg (6605 bytes)    Bab2.jpg (8802 bytes)    Bab5.jpg (7363 bytes)
Ci-dessus (beaucoup moins rare) la berline Cadillac, type Fleetwood Sixty Special, année 1964 
achetée aux enchères sur le site Internet, E-Bay, d'où elle tire son immatriculation, "E  BAY  B";
elle fut rachetée en juin 2002 par un jeune collectionneur de Newberry, Caroline du sud
qui espère lui rendre une deuxième jeunesse ! [ Photos: © 1999, Yann Saunders ]

 

 

 

Toutes les pages de la (New) Cadillac Database© rédigées en langue française comportent en arrière plan le
drapeau tricolore ainsi que les armoiries entrecroisées des deux aventuriers français qui donnèrent leur nom aux voitures
Cadillac et La Salle: Antoine Laumet, dit "de La Mothe Cadillac" et Robert Cavelier, Sieur de La Salle